Granbordenuy – Verbier 4 Vallées 2019

Régate de nuit et airs de demoiselles

Plus de 130 équipiers très patients ont participé à la 51ème édition de la classique nocturne, disputée par tout petit temps sur un parcours de bouées lumineuses posées entre Morges et Saint-Prex par le Club Nautique Morgien.

Pour le départ donné samedi 26 août à 18h30 aux 30 voiliers participants, le Morget n’était pas au rendez-vous, démontrant ainsi une nouvelle fois que les conditions climatiques ne sont malheureusement plus celles du passé.

Les équipages favoris ont toutefois réussi à se dégager en arborant de grands spis asymétriques, laissant ainsi la flotte, dont 12 Surprise, sur place et creusant d’emblée un écart spectaculaire dans les dernières risées venant du sud.

Dans ces conditions, le très professionnel équipage du Psaros 33 Petrel de Michael Wettstein s’est positionné largement en tête au radiophare de Saint-Prex, pour ne plus céder cette place, malgré les attaques de l’équipage de Loïc Gaussen et de son Toucan Incisif ou des régatiers français du Luthi Pro Yachting.

Dès la nuit tombée, des petits airs thermiques se sont levés de terre, permettant aux équipages de glisser dans la nuit malgré de nombreux trous d’airs qui leur ont permis d’admirer parfois longuement la voûte céleste ou les lumières de la côte.

Sur le coup de minuit 30, une fusée tirée du CNM marquait la fin de la régate, alors que les balises GPS embarquées sur chaque bateau donnaient les positions à ce moment précis pour établir le classement.

C’est au Club Nautique Morgien que tous les concurrents et organisateurs se sont retrouvés ensuite pour refaire la régate avec humour et participer à la traditionnelle spaghettis party et à une remise des prix menée tambour battant à 2h00 du matin par l’organisateur et participant Edouard Borgatta, revenu heureusement du fin fond de la baie de Morges après avoir cherché vainement la plus discrète de ses bouées clignotantes. Son retour à terre a donc permis aux meilleurs de venir toucher leur trophée ou quelques bouteilles, alors que chaque équipier recevait un bon pour une autre session de glisse… mais sur neige, offerte par le partenaire de l’épreuve, Verbier-4 Vallées.

Toutes les photos sont disponibles ici: https://www.flickr.com/photos/cnmorges/albums/72157710662314097

Texte de Thierry Peitrequin

M2- Verbier 4 Vallées 2018

Victoire morgienne au Granbordenuy des M2
En marge de leur Grand Prix de Morges, les M2 ont participé, eux aussi, au Granbordenuy. Mais leur pensum se limitait à couvrir une fois la boucle entre la baie morgienne et le radiophare de Saint-Prex. Ça été rapidement « poutsé ». Et c’est l’équipage morgien composé de Loïc Preitner, par ailleurs membre du comité du Club nautique morgien, Yannick Preitner, Félix Oberle et Yves Mauroux qui s’est imposé à
bord du « Valruz Création ».
Le Granbordenuy n’était pas pris en compte dans l’établissement du classement du Grand Prix de Morges, l’une des manches du M2 Speed Tour auquel participent 12 de ces multicoques particulièrement performants. A l’issue de 11 régates, Granbordenuy non compris, la victoire est allée au « DCM » mené par Christophe Péclard. « Valruz
Création » se classe 6e. « Nous avons écopé d’une disqualification pour départ anticipé lors de la 9e régate, déplorait Yannick Preitner. Nous avons bénéficié de belles conditions et avons fait de jolies choses. Les résultats sont très serrés. La moindre erreur se paie cash ! »

G.H.